AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Narration] La voie du Maître d'armes

Aller en bas 
AuteurMessage
Lyngail
Membre de L'esprit


Nombre de messages : 340
Date d'inscription : 28/05/2008
Age : 35

MessageSujet: [Narration] La voie du Maître d'armes   Ven 20 Mar - 18:09

Lyngail était assise au sommet du Donjon de Gwilherm, portant son regard sur les cimes enneigées des Plaines de Lacheish. La nuit avait recouvert une nouvelle fois de son manteau sombre ce pays rude qui était celui de ses ancêtres, et seul un léger souffle de vent froid osait encore troubler la quiétude du lieu.

C'était l'un de ces soirs communs où aucun nuage n'obscurcissait le ciel et où les étoiles semblaient elles-même vous observer.

Lyngail, perdue dans ses pensées et sa contemplation, ne bougeait pas. Elle était heureuse de voir le Rempart reprendre vie, après ces dernières semaines difficiles. Mais avec l'arrivée de Tyrsha, elle entrevoyait une possibilité qui lui faisait finalement un peu peur et la réjouissait à la fois.

Ce sentiment étrange, elle l'avait déjà ressenti... Mais cette fois-ci, tout était différent. Elle avait dit à la jeune fille qu'elle pourrait la former, et cette simple promesse la renvoyait à sa propre formation, avec son vieux maître Henathil. Ho, bien sûr, Tyrsha ne ressemblait pas tout à fait à ce qu'elle avait elle-même été à cet âge là, mais les comparaisons étaient troublantes cependant.

Et quand bien même elle mettait cette idée de côté, serait-elle capable de la former vraiment ? Elle avait appris d'un grand maître, mais n'était-ce pas illusoire de se comparer à lui au point de vouloir partager son savoir ? Elle ne pouvait répondre à cela, mais elle espérait y arriver. Manier les mots et les armes était un art qu'elle avait appris à maîtriser... En un certain sens, elle avait même dépassé le niveau de son maître. Mais était-elle capable d'enseigner à Tyrsha ? Et si oui, n'était-ce pas retomber dans son ancien vice, celui qui l'avait forcée à continuer le combat non pas pour le sauver, mais juste pour entendre son maître dire qu'elle était prête ?

Elle esquissa un sourire en coin à cette pensée. Non, s'il y avait bien une chose qu'elle ne pouvait mettre en doute, c'est qu'elle avait changé cette dernière année. Après tout, peut-être y arriverait-elle, et Tyrsha serait sûrement une apprentie appliquée.

Allez, cesse de t'en faire, ma vieille, prononça-t-elle à haute voix. Il n'y a pas de raison...

Les mots avaient été lâchés pour se rassurer, et cela fonctionna un peu sans pour autant parvenir à la convaincre totalement. Elle se redressa et s'étira. Elle se tourna ensuite vers la chaîne de montagnes qui n'était qu'une ombre lointaine dans la nuit, et elle sourit à nouveau.

Bientôt, tu seras si tu as bien retenu tes leçons, ma chère Lyngail... Allez, au lit. Ce serait idiot d'avoir l'air épuisée alors que tu prétends enseigner...

Descendant du haut du Donjon et se dirigeant vers les baraquements, elle se mit à rire doucement. Décidément, ce serait bon de se remettre au travail...


Dernière édition par Lyngail le Mar 21 Avr - 12:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rempartdecimmeria.forumsactifs.net
Lyngail
Membre de L'esprit


Nombre de messages : 340
Date d'inscription : 28/05/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: [Narration] La voie du Maître d'armes   Mar 21 Avr - 12:47

Les dernières semaines avaient été chargées. Entre la récolte des ressources, les enseignements de l’Académie, les travaux d’aménagement de Gwilherm, Lyngail ne savait plus trop où donner de la tête.

Cependant, Tyrsha avait commencé sa formation. Elle s’entraînait durement, jour après jour, afin d’apprendre de Lyngail et de parfaire son art. Et la jeune fille progressait avec une facilité déconcertante aux yeux de son maître.

Elle portait un regard sans haine sur le monde qui l’entourait, observant le moindre détail et apprenant de toute action. Ses techniques de combat se perfectionnait également, mais Lyngail ne s’en faisait pas pour cela.

Ce qui l’inquiétait, c’est qu’elle savait que la voie qu’avait décidé de suivre Tyrsha était semée d’impasses et de détours. Mais elle tentait jour après jour, avec succès jusqu’à présent, de lui inculquer les valeurs d’un guerrier : Loyauté, courage, maîtrise de son corps et vivacité d’esprit, entre autres choses.

Il était important pour elle de lui faire comprendre certaines vertus tout en lui laissant son libre arbitre. Elle lui avait clairement exprimé qu’elle pouvait à tout moment la contredire ou décider de suivre une autre voie. Elle pouvait braver un ordre, à partir du moment où elle en assumait les conséquences.

Les entraînements journaliers étaient avant tout une occasion pour Lyngail de voir ce que son apprentie avait appris. Elle lui demandait ce qu’elle avait fait la veille… Comment avait-elle agi et pourquoi, et qu’avait-elle appris des conséquences de ses actes ? La question était récurrente, et méritait une réponse.

Toute situation était formatrice et permettait d’illustrer les idéaux qu’elle tentait d’apprendre à la jeune fille, pensait-elle toujours. Et c’est ainsi que, jour après jour, les entraînements se succédaient, mélange de réflexion et de passes d’arme, d’apprentissage des valeurs et d’endurcissement du corps.

Lyngail tentait toujours d’affûter l’esprit de Tyrsha, et elle se rendait compte de la pureté de son apprentie. Elle était touchante de naïveté, et c’était sûrement ce qui la différenciait le plus de ce qu’elle même avait pu être dans sa jeunesse. Elle ne souhaitait pas apprendre pour son bénéfice personnel… Elle ne cherchait ni gloire, ni reconnaissance, ni honneurs. Elle semblait vouloir apprendre tout ce que Lyngail pouvait lui enseigner, uniquement dans le but d’être capable d’aider ou de protéger ceux à qui elle tenait.

Ce soir là, assise au dessus de la grande porte de Gwilherm, Lyngail souriait. Elle savait à présent qu’elle était capable de transmettre son savoir à Tyrsha, et elle était convaincue que la jeune fille était digne de le recevoir et qu’elle en ferait bon usage. La route serait longue encore… Mais elle était persuadée que cela en valait la peine.



[To be continued]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rempartdecimmeria.forumsactifs.net
 
[Narration] La voie du Maître d'armes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pb pour le choix de la voie
» Choix de la voie en gare
» Voie de Programmation pour profil de vitesse
» Les aiguilles en voie K
» nuvi 2545 LM ne veut pas aller sur voie express

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Rempart (partie RP) :: Le feu de camp-
Sauter vers: